Bientôt le 21 décembre et les journées se mettront doucement à rallonger. Puis ce sera Noël et le temps des Fêtes, les neiges et le froid de janvier. Pour profiter de cette période, de la luminosité hivernale et s’énergiser avant l’année nouvelle, famille, arts, culture et patrimoine sont des carburants pour l’âme et l’esprit. Classiques des Fêtes, des activités familiales de circonstance sont proposées au Musée national des beaux-arts et au complexe muséal des Musées de la civilisation (ouvert du 20 décembre au 4 janvier à l’exception du 25 décembre). Entre la dinde et la tourtière, on peut visiter le site web de la Ville de Québec et s’informer sur les activités dans les arrondissements. Une sortie à l’extérieur? La ville compte près d’une vingtaine de parcs et bases de plein air. Aussi, la programmation des loisirs est en ligne et c’est le temps s’inscrire pour janvier.

Contes_A_passer_le_temps_la vierge follepar Vanessa Bédard-Gagnon

Du 12 au 21 décembre 2014, à la Maison Chevalier, le Théâtre Premier Acte présente la 4e édition des Contes à passer le temps, de la compagnie La Vierge folle. Tour à tour seuls sur la scène, six personnages, provenant chacun d’un des différents milieux constituant l’identité de la capitale nationale, se succèdent pour raconter leurs récits personnels. Récits en apparence anecdotiques mais recelant, chacun à leur manière, les petites vérités universelles propres aux contes et aux légendes du temps des fêtes. Lire la suite »

tome 4_catalogue raisonne jean paul riopelleDepuis presque trente ans, Yseult Riopelle se consacre à dresser un inventaire du parcours et des oeuvres de son père pour les présenter sous forme de «catalogue raisonné», une expression maintenant consacrée dans le domaine des arts. Dans le cas de Jean-Paul Riopelle, avec un dénombrement de l’ordre de 6000 oeuvres, neuf volumes sont planifiés, et le 2 décembre dernier le Musée des beaux-arts du Québec (MNBAQ) accueillait la présentation officielle du quatrième tome du Catalogue raisonné traitant des années 1966-1971, réalisé par Yseult et Tanguy Riopelle.
Cette période fut pour le peintre l’objet de travaux nombreux d’expérimentation et de collage, ainsi que de réalisations sculpturales, qui y sont analysés par l’historien de l’art et spécialiste François-Marc Gagnon. Lire la suite »

Le solstice de décembre marquera, en date du 21, le début de la saison hivernale. Pour ceux qui se préparent au temps des fêtes qui suivra en magasinant ici et là des cadeaux originaux, les marchés de Noël disséminés à travers la ville sont une belle option, du Marché aux puces de Noël de l’Église Saint-Rodrigue de Charlesbourg (samedi le 6 décembre), au Marché de Noël des Amis de la terre de Québec (hall d’entrée du Centre Frédéric-Back, les 6 et 7 décembre), en passant par les Jardins de l’Hôtel-de-ville où le Marché de Noël allemand s’est installé à l’extérieur jusqu’au 14 décembre. Pour qui s’intéresse aux créations de la relève en métiers d’art, arts visuels, édition, mode, design et musique…, le Salon nouveau genre ouvre ses portes à l’Église St-Jean-Baptiste (6 et 7 décembre) alors qu’à Lévis le centre d’artiste Regart propose son Salon d’artisanat actuel, à proximité du Marché de Noël de Lévis sur la rue Bégin. Il y a bien sûr en plus grande surface le Salon des Artisans et des Métiers d’Art de Québec, qui rassemble à Expo-cité plus de 200 artisans offrant des objets d’art et artisanaux et des produits agroalimentaires diversifiés (du 4 au 14 décembre – stationnement payant).

femmes bustes femmes de la lune rouge arielle et soniapar Camille Bisson

Jeudi le 27 novembre, le Centre de danse contemporaine La Rotonde présentait la première de Femmes Bustes + Les Femmes de la Lune Rouge, à la Salle Multi du complexe Méduse. La proposition du duo Arielle et Sonia, métamorphosé en compagnie depuis 2014 et ayant a fait appel ici aux chorégraphes Linda Kapetanea et Jozef Frucek (Femmes Bustes) et Annie Gagnon (Les femmes de la Lune rouge), est présenté jusqu’au 29 novembre 2014.

Sonia Montminy et Arielle Warnke St-Pierre se sont associées en 2003 afin de développer leur travail, et ont amassé depuis un répertoire de six productions. En 2009, elles présentaient sur scène une première commande chorégraphique. Ce chemin les a menées vers cette récente production, Lire la suite »

mes enfants n ont pas peur du noirpar Vanessa Bédard-Gagnon

C’est au Théâtre Premier Acte, lieu de prédilection des amateurs de théâtre expérimental et émergent de la capitale, qu’est présentée, du 18 novembre au 6 décembre 2014, la très mouvementée pièce Mes enfants n’ont pas peur du noir, de Jean-Denis Beaudoin. Étoile montante du théâtre à Québec, le jeune Beaudoin signe ici le texte de sa première pièce, dans laquelle il interprète par ailleurs le rôle principal, aux côtés de Maxime Beauregard, Lise Castonguay, Laurie-Ève Gagnon, Nicolas Létourneau et Jocelyn Pelletier.

Adaptation très libre du Hansel et Gretel des frères Grimm, la pièce nous transporte dans la froideur et l’isolement d’un chalet reculé, Lire la suite »

le jamais lu quebec bed-inpar Lucie Vallée

La 4e édition du Festival du Jamais Lu Québec envahira, du 4 au 6 décembre 2014, l’espace du Théâtre Périscope et y proposera trois jours intenses de rencontres avec de jeunes auteurs et des textes inédits.

La directrice artistique Édith Patenaude reprend pour cette édition le flambeau allumé par Marcelle Dubois et Anne-Marie Olivier, dans une transition fluide, en continuation avec les valeurs originelles du Jamais Lu. «Écrire c’est résister», annonçait-elle à la présentation médiatique de l’événement, cette année consacré exclusivement à des auteurs de Québec, sous la thématique du bed-in. Lire la suite »

danse-de-garcons-danse-k-par-k-ledoyenpar Camille Bisson

Mardi le 4 novembre 2014 avait lieu la première du spectacle Danse de garçons de la chorégraphe Karine Ledoyen, directrice artistique de la compagnie Danse K par K, basée à Québec. La pièce fut d’abord présentée en 2013 lors du Carrefour International de Théâtre de Québec. Accueillie chaleureusement à l’époque, elle fut ensuite repêchée par La Rotonde et le Théâtre Périscope afin d’être rediffusée cet automne, dans le cadre de leur programmation. Lire la suite »

troupe Mimesis memoires oublieespar Lucie Vallée

Le théâtre à Québec c’est plus d’une soixantaine de compagnies professionnelles et de collectifs, et des centaines d’artistes, artisans et travailleurs culturels. C’est aussi de multiples autres projets à travers la ville, à hauteur de femmes et d’hommes amoureux du jeu et des mots, désirant se dépasser jusqu’à fouler les planches et présenter devant public le fruit de leur labeur.

Notamment dans l’Arrondissement Charlesbourg, la troupe Maestria, bon an mal an, monte depuis plus d’une dizaine d’années des comédies, où se sont fait la main les fondateurs de la jeune Troupe Mimésis, Lire la suite »

En novembre, avant d’être envahi par les airs de Noël, pourquoi ne pas se laisser charmer par les musiques et les mots de Pierre Lapointe, David Marin ou Albin de la Simone (Théâtre Petit Champlain), ou passer par le Studio P et découvrir Sarah et son spectacle Puissances endormies, dont il est dit grand bien. De l’Agitée au Café Babylone, en passant par le Centre d’Art la Chapelle, le Grand Théâtre, le Musée des beaux-arts, ce ne sont que quelques unes des invitations parsemées à travers la ville. Un incontournable pour un bon aperçu des propositions musicales de novembre: le site Quoi faire à Québec