Parfois les déménagements du 1er juillet se passent au Québec dans la chaleur et la sueur. Cette année c’est plutôt dans la flotte. Une fois les meubles placés et séchés, on peut profiter du soleil qui se pointe et sortir le nez dehors… dans le Jardin St-Roch où l’événement Carac’terre, du 1er au 12 juillet, expose la céramique sous d’inventives formes et couleurs. Tout à côté, les métiers d’art se font une beauté aussi à la galerie du Centre Matéria qui propose du 3 juillet au 16 août une exposition rétrospective retraçant les 40 ans de l’École de joaillerie de Montréal, avec le regard de la commissaire originaire de Lévis Catherine Sheedy. On peut aussi combiner un spectacle de festival avec détour par un «passage insolite»: l’organisme EXMURO double cet été sa proposition d’oeuvres d’art public disséminées dans les secteurs du Vieux-Port, de Place-Royale et du Petit-Champlain.

À souligner: la ville de Québec célèbre son anniversaire le 3 juillet!

don darby homme et la matiere2Par Jean Dorval

Le 31 mai 2015 à la Maison Hamel-Bruneau, prenait fin une magnifique rétrospective (1964-2015) consacrée au sculpteur québécois Don Darby intitulée Don Darby: L’homme et la matière. Présentée par la commissaire Hélène Matte, cette exposition rappelait l’artiste militant qu’il fût à l’Îlot Fleurie à Québec aux côtés de Louis Fortier, entre 1990 et 2007, impliquant le citoyen dans une démarche artistique face à des changements urbains qui en déracinèrent plus d’un. Lire la suite »

saint-jean-baptiste-fete-nationaleVoilà un premier week-end d’été qui s’annonce sur les chapeaux de roues à Québec! Après un début de juin dynamique d’événements divers et souvent transitoires, la programmation des musées et de différentes salles d’expositions s’est progressivement implantée pour l’été. De nombreuses activités ont aussi été mises de l’avant pour la Fête nationale des québécois les 23 et 24 juin, dans une tourmente de financements difficiles. La palette est tout de même riche de propositions allant du bain de foule au partage plus familier.

Et malgré la disette, les projets créatifs se multiplient. Lire la suite »

inspiration japon japonisme MNBAQ

par Lucie Vallée

Depuis le 11 juin et jusqu’au 27 septembre 2015, le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) propose à ses visiteurs une excursion au pays du Soleil-Levant et un exposé d’histoire de l’art, avec l’exposition Inspiration Japon. Des impressionnistes aux modernes.

Organisée par le Museum of Fine Arts de Boston, dépositaire d’une impressionnante collection dans le domaine, et de passage pour un unique arrêt en sol canadien, cette exposition regroupe plus de 103 oeuvres d’artistes japonais, états-uniens et européens. Lire la suite »

Entre les tulipes et quelques journées quasi automnales, le mois de mai est passé, l’été s’annonce. On passe de plus en plus de temps à l’extérieur et le 6 juin 2015, sera la dixième édition québécoise de la Fête des voisins. Cet événement, qui a lieu le premier samedi du mois de juin, vise à rapprocher les gens habitant un même voisinage. Initiative du Réseau québécois des villes et des villages en santé, la  Fête des voisins propose aux citoyens eux-mêmes d’organiser pour l’occasion des activités permettant de développer la cordialité et la solidarité dans leur milieu de vie : se retrouver autour d’un verre ou d’un repas simple dans la rue, la ruelle, le parc du coin, la cour de sa maison, une salle commune…

finissants edq ecole danse quebecÀ Québec, ça bourgeonne de l’activité d’étudiants offrant au public d’apprécier les fruits d’une année d’apprentissage et d’efforts à la maîtrise de pratiques artistiques.

En danse, après le spectacle Last Call des Finissants 2015 de l’École de danse de Québec au début mai, la scène du Théâtre de La Bordée abrite les 16 et 17 mai 2015 le spectacle de fin de saison des étudiants de la Formation professionnelle. Les jeunes danseurs des programmes Danse-Études,  Concentration danse, et les étudiants de la formation supérieure proposent au public la découverte de leur créations dans différentes propositions chorégraphiques.  Lire la suite »

ravages_alan_lake_la_rotondepar Camille Bisson

Tous en ont vécus, qu’ils aient été dérisoires ou colossaux. Tous ont déjà connu cette sensation d’être dévasté. Cependant, voilà qu’au bout du saccage s’immisce une fine poussière de lumière. Ravages, la nouvelle production de la compagnie Alan Lake Factori(e) fait revisiter des épisodes de désolation, qui peuvent se métamorphoser somme toute, en moments de pure félicité. Les 6, 7 et 8 mai derniers ont confirmés l’importance du travail chorégraphique d’Alan Lake dans la communauté de la danse contemporaine au Québec. Lire la suite »

Avec le 1er mai, outre les protestations contre une austérité imposée d’en haut, on attend à Québec les chaleurs qui vont dégeler le sol et permettre de s’atteler au jardin. De belles activités sont possibles pour profiter des apparitions du soleil. Par exemple, à l’Îlot des Palais, centre historique et archéologique, on fournit le GPS et propose un nouveau circuit de  GéoRallye pour arpenter la Vieille Ville et célébrer le 30e anniversaire de l’inscription de l’arrondissement historique de Québec sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.  À 20 minutes du centre ville, dans le parc naturel des Marais du Nord dimanche le 3 mai, le Club des ornithologues de Québec propose plutôt d’arpenter les sentiers à la rencontre de la faune aviaire qui accompagne le temps doux. Un passage à Charlesbourg qui fête ses 350 ans? On y propose la découverte pédestre du Trait-Carré, de ses maisons anciennes, de son mode de vie au quotidien et des anecdotes qui ont écrit son histoire avec un circuit à partir du Moulin des Jésuites.

Usages

Publié: 25 avril, 2015 dans Théâtre

USAGES theatre premier actepar Vanessa Gagnon Bédard et Sébastien Delorme

Jusqu’au 2 mai 2015, le Théâtre Premier Acte présente Usages, une production de la compagnie Les Brutes de Décoffrage, qui clôt la saison 2014-2015. Cette pièce, écrite et mise en scène par Amélie Bergeron, expose les péripéties de trois jeunes adultes (Marc Auger Gosselin, Simon Lepage et Monika Pilon) au cours d’une soirée tout ce qu’il y a de plus nord-américaine, dans une boîte de nuit branchée.

À première vue, il semble qu’ils se soient retrouvés là dans le seul dessein de s’amuser et de peut-être, qui sait, y faire quelques rencontres intéressantes. Lire la suite »

symphonie-dramatique-cas-public-photo-damián-siqueirospar Camille Bisson

Le jeudi 16 avril, la compagnie montréalaise Cas Public déposait ses valises sur la scène de la Salle Multi du complexe Méduse pour présenter son dernier spectacle Symphonie dramatique. Basé sur l’intemporel classique Roméo et Juliette de Shakespeare, la pièce propose un remaniement à la façon de la chorégraphe Hélène Blackburn: de la vie, de la lumière et la force de la meute s’allient pour égayer une scène monochrome.

Huit artistes s’enlacent, se repoussent, se chassent et s’émancipent sous un imposant lustre de coupes de cristal, qui évoque la noblesse et la richesse anglaise du mythe des amants maudits. Lire la suite »