Articles Tagués ‘SILQ’

À Québec cette année, la neige et les froids ont duré de manière exceptionnelle, changements climatiques obligent. Le Salon international du livre de Québec (SILQ) et les activités qui l’entourent (du 9 au 13 avril 2014) permettront peut-être de mieux supporter le printemps tardif et de se remettre des résultats d’élection. Pâques, le 20 avril, sera peut-être un moment charnière marquant le début d’un temps clément et ardemment espéré. Ce sera pour le moins l’occasion au Palais Montcalm du concert Le mystère de la passion. La cantatrice française Marie Lenormand y fait ses débuts avec Les Violons du Roy et le chef Mathieu Lussier, dans des oeuvres signées notamment Vivaldi et Ferrandini.

Après une 6e Nuit de la création au Musée national des beaux-arts du Québec sous le thème Les 4 éléments le vendredi 4 avril, tout au long du mois le MNBAQ s’associe à l’organisme Folie/Culture et présente Aliénés de tous les pays, unissons-nous! (du 9 avril au 6 mai 2014), exposition qui offre un panorama de l’aliénation physique et mentale à travers le monde, le cinéma et les arts plastiques, par le biais de la photographie et de l’art audio.

silq fdbfq salon de livre de quebecLe Salon international du livre de Québec (SILQ) présentait dernièrement l’ensemble de la programmation mise en forme pour cette édition qui prendra place du 9 au 13 avril 2014, avec la contribution de plus d’un millier d’auteurs. La présidente d’honneur cette année, l’écrivaine Marie Laberge originaire de Québec, se fait un plaisir d’être pour l’occasion grande ambassadrice des livres et de la lecture. Également préoccupée par l’analphabétisme, Marie Laberge est une marraine de l’organisme Lire et faire lire (suite…)

par Lucie Vallée

Le Salon international du livre de Québec (SILQ) mettait un terme à sa programmation 2012 dimanche le 15 avril, après une succession d’activités qui ont su mettre en lumière livres et auteurs, sous différentes facettes.

Depuis 2008, le SILQ présente des spectacles hors-Salon, et l’édition Québec La Muse 2012 a donné ses spectacles devant des salles combles. Samedi, une dernière soirée intitulée Les bruits du monde, était tenue à guichet fermé à la salle d’Youville du Palais Montcalm. Ce fut l’occasion de fêter avec brio les paroles et les rencontres plurielles des auteurs français, belges, haïtiens, catalans, québécois et amérindiens, réunis à l’ombre de l’Espace de la diversité parrainé par Rodney St-Éloi et les Éditions Mémoire d’encrier. Ce spectacle littéraire (suite…)