Archives de juillet, 2013

l emmerdeurpar Vanessa Bédard-Gagnon

L’Emmerdeur est une pièce de Francis Veber, qui a également écrit le texte Le dîner de cons. Cette pièce reprend d’ailleurs le personnage de François Pignon, le « con » en question. Elle est présentée jusqu’au 24 août 2013 au théâtre du Petit Champlain, dans une production du Théâtre Voix d’accès. C’est une pièce touchante et humoristique qu’on peut recommander aux gens de tous âges qui veulent passer un agréable moment.

On y retrouve donc le personnage de François Pignon, cette fois-ci désespéré et suicidaire. Il vit dans la négation de sa rupture avec sa femme, Louise. Ayant un fort besoin de se confier à quelqu’un, il devient vite dépendant de son nouvel ami, Jean, son voisin de chambre à l’hôtel. Jusque là, pas trop d’emmerdement… Sauf que Jean s’avère être un tueur à gage engagé par la mafia : il doit liquider un homme de la fenêtre de sa chambre d’hôtel. François l’emmerdeur est le niais qui viendra bousiller la mission du sombre Jean. (suite…)

mnbaq pellan exmuroDans le cadre de l’exposition Alfred Pellan. Le grand atelier en cours jusqu’au 15 septembre 2013 au Musée des beaux-arts du Québec (MNBAQ), une collaboration inédite a été initiée entre le musée et l’organisme EXMURO arts publics.

Au point de départ, la mise en espace de l’exposition au MNBAQ met en lumière le processus créatif, les sources d’inspirations et les nombreuses facettes du travail d’Alfred Pellan. Elle s’appuie sur du matériel récemment légué par Madeleine Poliseno-Pelland, documentant le travail de Pellan sur cinq décennies. L’exposition présente des tableaux de l’artiste, mais aussi des expérimentations picturales multiples, des objets transformés, des compositions graphiques et des documents personnels inédits, puisés dans l’important legs. (suite…)

Roland Giguerepar Lucie Vallée

Dans la Ville de Québec, la poésie vibre sous diverses formes. Le dernier Festival OFF de Québec proposait en récital d’ouverture, le 7 juillet dernier, son alliage avec l’énergie de la musique heavy-métal du groupe Anonymus. Dans une tout autre palette, à la villa Bagatelle, la commissaire Claude Corriveau propose aux visiteurs une exposition regroupant des oeuvres poétiques et picturales d’Hector de Saint-Denys Garneau et de Roland Giguère, tous deux ayant exploré ces formes artistiques. (suite…)

les trois accordspar Lucie Vallée

Le Festival d’été de Québec bat son plein. Pendant 10 jours il est possible de revoir ses classiques comme de découvrir la diversité des artistes d’ici et d’ailleurs à travers les propositions.

Ne serait-ce qu’en faisant la lecture du programme avec un biais québécois on peut y constater l’hétérogénéité de l’offre musicale. Par exemple ce dimanche 7 juillet, des projets de styles diversifiés sont à l’honneur sur les scènes du festival. À l’Impérial de Québec, dans le créneau indie-rock, un groupe de quatre musiciens de la scène émergente de Québec, Modern Primitive, débute une soirée où ils partagent la scène notamment avec le groupe danois The Raveonnettes. Plus expérimenté, le groupe de speed-métal Voidoid  (suite…)

Juillet débute avec un soleil timide et la Ville de Québec se prépare au Festival d’été (4 au 14 juillet) ainsi qu’à son petit frère exploratoire, le Festival OFF (3 au 6 juillet). Le début du mois est marqué par la célébration, le 3 juillet, de la fondation de la ville par Samuel de Champlain. Les célébrations officielles débutent dès 10h dans le Vieux-Québec: visite de l’hôtel de ville, spectacles et feux d’artifices sont au rendez-vous. Diverses soirées de réjouissances se dérouleront à travers la ville. Dans l’arrondissement Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge, le parc Roland Beaudin sera un centre d’attraction alors que le parc Jean-Roger-Durand dans l’arrondissement La Haute-St-Charles  et la Place de l’université du Québec de l’arrondissement La Cité-Limoilou seront aussi des lieux de festivités.