Articles Tagués ‘MM13’

par Lucie Vallée

Février son cortège de promesses s’achèveront sous peu. Progressivement les événements du mois deviennent choses du passé. En cette troisième fin de semaine du Festival d’arts multidisciplinaires et électroniques MM13 prenant feu et lieu à la coopérative Méduse, la première édition de l’événement les Nuits numériques a illuminé la côte d’Abraham et a attiré un public nocturne nombreux, curieux et ouvert vendredi 17 et samedi 18 février.

Pour «expériencer» ces installations sonores et visuelles, (suite…)

par Christelle Géhard

Du 9 au 11 février, l’artiste flamand multidisciplinaire Kris Verdonck regroupait avec IN – MASS – PRESYNCOPE trois installations performatives au studio d’Essai de la coopérative Méduse. Présentées au public de façon successive dans le cadre d’un mini parcours, ces trois installations dégageaient une atmosphère inquiétante, anesthésiante.

MASS, première œuvre de la performance, proposait un paysage constitué d’une matière proche du nuage. Insaisissable, elle se mouvait de façon aléatoire dans un bac de bois de 4 m sur 4 m et de 1 m 20 de haut. “Une performance de matière pure”, pour citer l’artiste.

La deuxième œuvre, IN, est une performance où une actrice est placée dans (suite…)

par Christelle Géhard

En tout début de festival mercredi 1er février, la performance Cinétose était offerte pour la première de deux représentations au studio d’Essai de Méduse dans le cadre du Mois Multi 13 par le collectif montréalais Projet Eva. Le dispositif électromécanique supportant la performance est constitué d’un ensemble de plaques de tôles robotisées accrochées à une grille mobile, fixée au plafond de la salle. L’effet visuel est impressionnant, d’autant plus que le spectateur n’a d’autre choix que de le regarder d’en dessous. (suite…)

Jusqu’à présent, l’hiver de Québec est passablement confortable côté conditions climatiques et février a débuté sous la neige immaculée. Des évènements attirent l’attention ce mois-ci dans différentes directions. Dans la foulée du Carnaval, le tournoi Pee-wee, a débuté le 9 février et était en cours jusqu’au 19.

À l’opposé climatique, le Musée de la civilisation présente une exposition de photographies captées sur le vif par Januario Garcia, autrefois un enfant de la rue au Brésil. Dans le cadre du Mois de l’histoire des noirs, cette exposition met en image la vie de descendants africains en territoire sud-américain (du 1 au 26 février).

Du côté des arts actuels, le Mois Multi 13 déroule tranquillement sa programmation. Après trois semaines de spectacles/performances et de Cabarets audio marqués par la parole et le travail acoustique, la fin du mois est principalement dévolue aux installations et à l’événement Nuits numériques. À surveiller, l’installation sonore FLESH + WOOD + METAL basée sur les matériaux d’un instrument de musique déconstruit, une première collaboration de Magali Babin et Herman Kolgen, au studio d’Essai de Méduse du 15 au 29 février.

 

En décembre dernier les Productions Recto-Verso, organisateurs du Festival international d’arts multidisciplinaires et électronique Mois Multi 13 (MM13), présentaient quelques propositions de spectacles en attendant une programmation complète à venir. Ainsi, jeudi le 12 janvier, la programmation détaillée était dévoilée au studio d’essai de la coopérative Méduse et moult détails ont été communiqués à propos des spectacles, installations, performances et autres explorations numériques et sensitives qui auront lieu tout au cours du festival.

Contrairement aux dernières années où la programmation de l’évènement était articulée autour d’un thème fédérateur, le MM13 propose cette année une approche plus éclatée autour de réflexions sur l’image et ses représentations. Performances multidisciplinaires, installations sonores et lumineuses, dispositifs robotiques, arts sonores et oeuvres interactives seront offertes tel un prisme d’oeuvres et d’expériences reflétants des explorations artistiques actuelles avant-gardistes du Québec et d’ailleurs, notamment de France, d’Allemagne, de Catalogne, de Belgique, des Pays-Bas et des États-Unis.

Ce dialogue secret proposé au visiteur dans une intimité partagée requiert de sa part un abandon, un temps suspendu, qui permettront parfois des expériences sensuelles et lumineuses. Outre les activités prenant principalement place dans et autour des bâtiments de Méduse, le MM13 irradie jusqu’à la patinoire de la Pointe-aux-Lièvres qui sera le site du projet d’art audio Klondike, renouvellement possible de l’expérience du patinage et de l’espace blanc.

Dans une démarche permettant au public néophyte et averti l’apprivoisement des démarches artistiques, les organisateurs proposent des entretiens avec les artistes après certains spectacles ainsi que des ateliers et rencontres. Un nouvel espace lounge sera aménagé à la salle Multi permettant des échanges formels ou décontractés avec les artistes. Ce nouveau lieu de rencontre et d’exploration sera également l’hôte nocturne des «traditionnels» cabarets audio où se côtoient des artistes offrant univers sonores et créations inédites. Ariane Plante, programmatrice de ce volet, a intégré à sa palette la musicienne belge Miriane Rouillard, le poète québécois-wendat Louis-Karl Sioui, le chanteur iconoclaste Urbain Desbois, l’artiste audio Mériol Lehman, la poète Annie Lafleur, et les artistes sonores multidisciplinaires Hélène Prévost, Michel Plamondon, Kathy Kennedy et Magali Babin. (Les 2, 3, 4, 9, 10 et 11 février à 23h).

La programmation du MM13 est dense et prendre le temps de l’explorer c’est peut-être se laisser séduire.

Lien suggéré
Page d’accueil du Mois Multi et accès vers la programmation détaillée

Mercredi le 7 décembre, les productions Recto-Verso de la coopérative Méduse effectuaient le prélancement de la treizième édition du Mois Multi (MM13) qui prendra place du 1er au 29 février 2012. Ce festival d’arts multidisciplinaires et électroniques qui réunit à Québec des artistes de Québec, du Québec, et de l’extérieur est devenu un incontournable pour traverser les rigueurs de l’hiver et découvrir les formes actuelles explorées par les créateurs de ces domaines d’expression.

La directrice artistique de l’édition 2012, Viviane Paradis, propose cette année une approche toujours axée sur des explorations numériques sensorielles originales et invite le public à appréhender des oeuvres et des perceptions sous des formes artistiques parfois inattendues mais toujours propice à la découverte. Le prélancement était l’occasion pour les organisateurs d’annoncer deux spectacles qui sont en prévente à rabais avant le 12 janvier prochain, alors que sera dévoilé l’ensemble de la programmation MM13. Le premier est la performance Attachée de l’artiste Line Nault articulé au moyen d’interrelations numériques et de transformations de mouvements respiratoires, textes, musiques et vidéos en direct sur scène. Le deuxième spectacle présenté est une oeuvre multidisciplinaire mais «indisciplinée» La jeune-fille et la mort, une création extrêmement foisonnante et ludique du Bureau de l’APA que certains ont pu apprécier à Québec à l’automne 2010. À l’occasion du prélancement, un évènement nouveau à la programmation était également annoncé: Les nuits numériques. Cet évènement festif en partie extérieur permettra au public d’assister gratuitement à des installations vidéo et des performances son et lumière qui animeront les nuits froides de février au complexe Méduse.

Liens suggérés
Site internet du Mois Multi
Site de l’artiste Line Nault

Photographie d’Alexandre Burton