Articles Tagués ‘Théâtre’

Frozenpar Christelle Géhard

Frozen (Océan Artique) est la production en cours au Théâtre de la Bordée jusqu’au 29 mars 2014. Encensée par le milieu théâtral anglais dès sa création en 1988, cette pièce de l’auteure britannique Bryony Lavery a été traduite et mise en scène par Jeremy Peter Allen.

En Angleterre, une enfant disparaît. Vingt ans se passent sans que personne n’ait de nouvelles. La mère garde espoir (suite…)

LIQ-ligue_improvisation_quebecpar Vanessa Bédard-Gagnon

Les mardi 20 heures le Petit Impérial de Québec présente régulièrement les matches d’improvisation de la Ligue d’improvisation du Québec (LIQ) au coût modique de 5$.

La LIQ, fondée en 2002, est composée de quatre équipes, comportant chacune six joueurs; les bleus, les rouges, les jaunes et les verts. La soirée est animée par le sympathique Louis-Olivier Pelletier, arbitrée par l’impassible (comme il se doit) Yan Drolet, habilement accompagné du musicien Alex Racine alors que l’animateur fait aussi office de disk-jockey. De la musique agrémente les moments de caucus et l’entracte. (suite…)

Après une première édition 2011 qui avait fait salle comble au Bar-Coop L’AgitÉe, le Festival du Jamais Lu de Québec persiste et signe un deuxième événement du 22 au 24 novembre prochain. Toujours sous la codirection artistique d’Anne-Marie Olivier et de Marcelle Dubois, cette fois-ci en codiffusion avec le Théâtre Périscope et avec la collaboration du Théâtre Premier Acte, le Jamais Lu propose une mise en bouche de textes dramatiques inédits et de réflexions dynamisantes sur la création théâtrale, par de jeunes auteurs de Québec.

Les dramaturges de la nouvelle génération, parfois accompagnés de créateurs plus expérimentés ouverts à l’exploration, nous offrent cette année de trouver « C’est quoi notre problème? ». Cette question est le thème que les organisateurs ont choisi pour orienter discussions, réflexions et propositions engagées, et peut-être, changer le monde par le théâtre. (suite…)


par Micheline Simard

Du 17 au 28 janvier, le Théâtre Périscope propose la pièce Annette d’Anne-Marie Olivier, qui en est également la principale interprète. Il ne faut pas rater ce rendez-vous qui sort des voies habituelles en proposant une histoire et une mise en scène des plus originales.

Annette Rochette joue au hockey (suite…)

C’est la dernière fin de semaine avant les congés de Noël et de la fin d’année. Pour ceux qui sont moins intéressés à passer du temps dans les magasins et préféreraient se divertir et se détendre avec un loisir captivant ou émouvant, les possibilités sont grandes. C’est une dernière occasion de profiter de belles expositions à l’entrée libre dans le domaine des arts visuels et dont plusieurs prennent fin dimanche le 18 décembre.

Côté spectacle, on peut souligner l’évènement-spectacle commémoratif à l’occasion de l’anniversaire des quarante ans du Grand Théâtre (Les 40 ans du Grand!, samedi le 17 décembre). Le Musée de la civilisation, en collaboration avec le Centre de valorisation du patrimoine vivant, présente à la maison Chevalier les Contes à passer le temps, des contes pour adultes mis en scène par Maxime Robin sur des textes de plusieurs auteurs de Québec (16 et 17 décembre) et encore du côté du conte, l’artiste multidisciplinaire Isabelle Richard propose des contes contemporains et musique foraine avec les Contes du dernier wagon, (17 décembre au Café Le Billig).

Par ailleurs on peut surveiller à proximité de chez soi les concerts, notamment du Choeur du Vallon (Concert de Noël le 19 décembre à 14 h 30 à l’Église Saint-Thomas-d’Aquin), de Gregory Charles et l’OSQ (La grande virée de Noël, au Pavillon de la jeunesse), du groupe vocal Les loriots (Église St-Félix de Cap-rouge le 17 décembre) ou de l’école de Musique des troubadours à Charlesbourg (17 et 18 décembre à la Salle Pierre Garon, au coeur du Trait-Carré de Charlebourg) ou encore faire un détour vers le théâtre avec la proposition de saison du Centre d’interprétation historique de Sainte-Foy (Pièce de théâtre: Noël 1933, du 15 au 18 décembre). Vous n’avez donc que l’embarras du choix et des activités diverses qu’on retrouve sur des sites comme « Quoi faire à Québec« .

Autres liens suggérés
Idées de sorties à la ville de Québec
Quelques spectacles en décembre

Photographie gracieuseté du Théâtre Exaltemps

Pour une toute première fois, le Festival du Jamais Lu prendra vie les 17 et 18 novembre à Québec. Ce festival a déjà connu dix éditions à Montréal et étendra ses ailes au bar l’Agitée de la rue Dorchester sous l’égide bienveillante de l’auteure et actrice Anne-Marie Olivier. Le Festival du Jamais Lu  a été développé à l’origine dans le but de présenter et de faire découvrir des écrits théâtraux et de mettre en lumière la créativité, la beauté ou la force de mots n’ayant pas encore été l’objet de représentation. Ainsi, des textes enracinés dans notre époque et inspirants pour mieux saisir la société contemporaine seront proposés par des auteurs de Québec ayant décidé d’investir la scène du festival.

Le Jamais Lu de Québec a bâti une programmation en trois temps à un coût très abordable. Tout commencera le 17 novembre par une soirée où cinq auteurs donneront à entendre du matériel en travail qui se retrouvera sur scène prochainement. Dans un deuxième temps le 18 novembre aura lieu une table ronde en formule 5 à 7 où les participant articuleront une discussion sur l’auteur dramatique dans la cité, ouverte gratuitement au public. Finalement cette même journée, un cabaret «corrosif» est proposé où une dizaine d’auteurs se sont engagés à laisser libre court à leur plume et oser une prise de parole sans concession, lucide, téméraire ou crue… sous la baguette de Marie-Josée Bastien.

Dans une certaine continuité avec la deuxième édition de Québec en toutes lettres tenue avec panache en octobre dernier, les mots dits et écrits sont en train de tenir feu et lieu à Québec. Cette expression à l’origine propre au monde seigneurial, peut signifier un engagement à défricher, mettre en valeur et construire un espace où le festival du Jamais Lu nous propose de s’aventurer avec générosité et enthousiasme.

Pour information ou réservation: www.jamaislu.com